L'UA inquiète de l'impasse à résoudre la crise en Côte d'Ivoire

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Carte fanion RCILe Conseil de la Paix et de la Sécurité (CPS) de l'Union Africaine (UA) a fait connaître ses inquiétudes sur le manque de progrès vers la résolution de la crise en Côte d'Ivoire dans un communiqué rendu public mercredi.

Le CPS a souligné que toutes les parties ivoiriennes doivent mettre à la première place les intérêts de la Côte d'Ivoire et de sa population pour s'engager dans un dialogue pacifique visant à mettre fin à la crise, selon le communiqué.

Le CPS a également appelé la commission électorale indépendante et les parties concernées à consentir sans délai à un calendrier d'élection et à tenir la promesse d'organiser l'élection présidentielle en 2010, qui doit être ouverte, libre, équitable et transparente.

Par ailleurs, le Conseil a reitéré son appréciation vis-à-vis du président ivorien, Blaise Compaore, et l'a encouragé à continuer à intensifier ses efforts pour lever les obstacles aux élections de 2010. Il a aussi exprimé ses appréciations sur la communauté internationale, surtout les pays de l'Afrique de l'Ouest, de l'Union Africaine et de l'Union européenne, qui ont contribué au processus de résolution de la crise ivoirienne.

Le CSP a également décidé d'envoyer une mission du Conseil de la Paix et de la Sécurité en Côte d'Ivoire visant à davantage contribuer à la résolution de la crise.

Publié dans Afrique

Commenter cet article