Togo : La mise au point de Gilchrist Olympio

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Logo AFIParticipera-t-il, ne participera-t-il à un gouvernement d’ouverture ? Gilchrist Olympio s’est expliqué ce lundi lors d’une réunion de parti à laquelle ont pris part Jean-Pierre Fabre et Patrick Lawson. Le point.
Le président de l’Union des forces de changement (UFC, opposition), Gilchrist Olympio, a présidé lundi une réunion du Bureau national du parti. L’ensemble des membres, y compris Patrick Lawson et Jean-Pierre Fabre, du camp des réformistes, étaient présents. « Les discussions ont été parfois un peu rudes, et houleuses mais dans le respect mutuel. Tous les sujets ont été abordés », a déclaré M. Lawson, le premier vice président du parti UFC. Gilchrist Olympio a préconisé la mise en place d’un comité chargé d’étudier les « dissensions et incompréhensions qui minent actuellement l’UFC ».
S’agissant d’une éventuelle participation de l’UFC au prochain gouvernement, Patrick Lawson (vice président du parti ) a précisé qu’ « une lettre a été envoyée au président national (Gilchrist OLYMPIO) qui a délégué des gens pour son propre compte pour faire une exploration, mais cela n’engage pas encore le parti» a-t-il déclaré.
On sait tout de même que Le Premier ministre a entamé en début de semaine des consultations en vue de former un gouvernement de « large ouverture ». certains opposants ont été approchés par l’entourage du premier Ministre notamment les Responsables du Frac tout comme l’ancien premier Ministre Agbeyoumé KODIO ,mais à ce jour rien n’a encore filtré ;néanmoins Gilchrist n’exclu plus la possibilité d’entrée au gouvernement mais la tache demeure rude car il faudrait rallier les réformistes Jean pierre FABRE a qui une partie des togolais a accordé ses suffrages et Patrick LAWSON vice président de l’UFC qui déclarait hier ne pas être engagé dans cette démarche …

Le président Faure Gnassingbé a été réélu le 4 mars dernier à la tête du Togo et investi le 03 mai ; des résultats contestés par une partie des membres de l’UFC et du Frac, une coalition d’opposants créée quelques jours avant le scrutin du 04 mars.

Les Afriques

Publié dans Afrique

Commenter cet article