Mali : Bamako accueille la conférence ministérielle africaine sur l'environnement

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Monument BamakoLa 13e conférence ministérielle africaine sur l'environnement (CMAE) s'est ouverte lundi à Bamako en vue de dégager une position africaine commune aux conférences mondiales de Nagoya au Japon sur la biodiversité et de Mexico sur les changements climatiques.

Au cours de la conférence, qui a pour thème "Renforcer le rapport entre les changements climatiques, la biodiversité et la désertification en vue d'un développement durable", les participants vont élaborer un cadre global sur les programmes africains des changements climatiques, a indiqué le ministre malien de l'Environnement, Tiémoko Sangaré.

La conférence préparera également, a-t-il ajouté, une position commune de l'Afrique sur le régime international relatif à l'accès aux ressources génétiques et le partage des avantages.

A ce titre, Bamako servira à préparer l'Afrique pour les conférences mondiales de Nagoya et de Mexico, prévues dans le dernier trimestre de 2010.

Démembrement technique spécialisé de l'Union Africaine, la CAMAE a notamment pour objectifs de promouvoir la coopération régionale et de veiller au traitement des problèmes environnementaux auxquels la région se trouve confrontée. sur les changements climatiques et son protocole de Kyoto.

Au cours de session, qui prend fin le 25 juin, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) remettra un prix au président malien Amadou Toumani Touré pour ses actions dans le domaine de l'environnement.

Publié dans Mali

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article