Guinée : 20 milliards de francs pour le budget du deuxième tour de l'élection présidentielle

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Le gouvernement guinéen est sommé de verser 20 milliards de francs guinéens (3 millions d'euros) pour boucler le budget du deuxième tour de l'élection présidentielle en vue dans le pays, a-t-on appris jeudi de source proche de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Selon la source, le budget du deuxième tour a été évalué à plus de 76 milliards de francs guinéens au vu des documents de la CENI et d'autres partenaires impliqués dans l'organisation de l'élection. Considérant la capacité actuelle de la Guinée, une somme de 20 milliards de francs guinéens doivent être débloqués dans un temps aussi court.

Ce budget du deuxième tour sera utilisé pour l'achat de plusieurs matériels complémentaires dont les urnes, des ancres, et autres accessoires nécessaires pour les opérations du vote. De même le volet formation des membres des bureaux de votes et des délégués superviseurs de la CENI dans les différentes circonscriptions électorale dans le pays.

Certains mobiliers doivent aussi être achetés pour assurer le transport des enveloppes scellées contenant des procès verbaux des urnes, au plus tard dans les 24 heures qui suivront la fermeture de tous les bureaux de vote, selon la source, qui a ajouté l'ensemble de ces charges ont été estimées à près de 62 milliards de francs guinéens non encore disponible.

Du coté des bailleurs de fonds, aucun n'a encore manifesté le désir de participer à la finalisation du budget du deuxième tour de l'élection présidentielle. Ceci inquiète les acteurs de l'organisation du scrutin, car la plupart de ces bailleurs seront en congés à partir de la première quinzaine du mois d'août prochain.

 

XinhuaNet

Publié dans Afrique

Commenter cet article