Un tribunal finlandais condamne un pasteur rwandais pour massacre

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Genocide RwandaLe procès est le premier du genre en Finlande, et probablement dans les pays nordiques, dans lequel une personne est reconnue coupable de génocide.

Les prétendus crimes se sont déroulés pendant les 100 jours qu'ont duré les massacres au Rwanda il y a 16 ans. Les extrémistes Hutu ont tué près de 800.000 Tutsis et Hutus modérés pendant le génocide de 1994.

Le tribunal a reconnu François Bazaramba coupable d'avoir mené des attaques contre les Tutsis dans le sud du Rwanda et avoir donné des ordres et instructions qui ont conduit à des massacres. En outre, il a été établi qu'il avait propagé une propagande anti- Tutsi, organisé des barrages routiers et distribué les biens saisis.

Bazaramba, d'ethnie Hutu, a demandé l'asile en Finlande en 2003. Il a été en détention depuis avril 2007.

Le tribunal finlandais a organisé des audiences deux fois en Afrique. En automne dernier, il a écouté des témoignages de 38 témoins à charge au Rwanda. Il s'est ensuite rendu le printemps dernier en Tanzanie pour écouter 19 témoins de la défense.

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article