Mali : L'aéroport international de Kayes Dag-Dag sera terminé au mois d'avril

Publié le par Oussouf DIAGOLA

 

http://www.studi.com.tn/site/publish/images/image_gallerie/2_aero/max/kayeddagdag.jpgC'est ce qu'on apprend dans une dépêche de l'agence chinoise d'information Xinhua qui rapporte la satifaction du ministre malien de l'Équipement et des Transports lors d'une visite sur le terrain pour s'enquérir de l'état d'avancement des chantiers d'infrastructures, confiés à des entreprises chinoises au Mali.

Ahmed Diane Séméga a fait cette appréciation après avoir visité les chantiers de construction du tronçon Bafing-Keniéba-Falémé de la route Bamako-Dakar par le sud, de construction de la route Bougouni-Sikasso et l'aéroport de Kayes Dag Dag, en compagnie des bailleurs de fonds de ces projets.

La construction du tronçon Bafing-Keniéba-Falémé (156 km) participe du désenclavement du Mali et de la diversification des voies d'accès aux ports de la sous-région. Les travaux de construction sont exécutés par l'entreprise chinoise Covec-Mali. cette entreprise a assuré qu'elle finira le chantier dans le délai contractuel en mai 2011. La construction de cette voie Bafing- Falémé va coûter 25,5 milliards Fcfa financés par la Banque ouest- africaine de Développement, la Banque islamique de Développement et le budget malien

Les travaux de construction de la route Bougouni-Sikasso, exécutés par une autre entreprise chinoise CGC, « avancent à grand pas », selon le ministre au retour de sa visite de chantier. Malgré un léger retard que l'entreprise accuse sur son planning, le chantier ne suscite pas d'inquiétude, a indiqué le ministre.

La construction de cette route a nécessité un financement d'un peu plus de 21 milliards FCFA .Enfin, l'aéroport de Kayes dont la construction a été confiée à l'entreprise chinoise Chercec qui a assuré que l'infrastructure sera prête en avril prochain.

Cette infrastructure modernisée pourra, avec l'allongement de sa piste de 1 600 à 2 700 m, accueillir des gros porteurs. Les travaux qui ont débuté en juin 2009 pour un an, auraient dû être achevés en mai 2010, ont été retardés par la crise ivoirienne. Les travaux d'extension et de réhabilitation de l'aéroport de Kayes Dag Dag vont coûter un peu plus de 8 milliards FCFA.

 

Publié dans Mali

Commenter cet article

Diabe 23/05/2016 20:14

Vraie mais Mali ne sera jamais près pour changement car sa profite a nous tous je ne pas de moyen pour faire des politiques mais je pense toujours