SOUDAN : Un scrutin sans l'opposition

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Carte-Soudan.pngAprès une campagne électorale marquée par de nombreuses accusations, les Soudanais iront aux urnes dimanche, pour les premières élections multipartites depuis 1986. C’est un moment historique pour le pays le plus grand d’Afrique mais la crédibilité du scrutin risque d’être entamée par la décision des partis d’opposition de le boycotter. 

S’il y a une chose dont tout le monde est certain, c’est que le président Omar el Bachir est assuré de remporter la victoire. Déjà, l’homme est beaucoup plus populaire dans le nord du Soudan qu’on ne le croit.
Le mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale semble même avoir renforcé sa popularité auprès de beaucoup de ses compatriotes qui y ont vu une agression contre leur nation.
Dans le même temps, l’ex-militaire a vu ses deux adversaires les plus sérieux décider de boycotter ce scrutin.

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article