Madagascar : Une semaine de conférence nationale pour tenter de résoudre la crise

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Carte MadagascarUne "conférence nationale" pour résoudre la crise politique à Madagascar s’est ouverte ce matin à Antananarivo en dépit de l’absence d’acteurs majeurs et de nombreuses incertitudes sur le déroulement même de cette réunion, a constaté l’AFP.

Les débats, prévus pour durer une semaine, aborderont notamment les thèmes de la gestion de la transition, de la Constitution, de l’organisation des prochaines élections et de la réconciliation nationale. Environ 4.000 représentants de la société civile et des partis politiques, venus de tout le pays, sont présents au Centre de conférences d’Ivato, en périphérie de la capitale malgache.

Les délégués des trois principales mouvances d'opposition des anciens présidents Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy, sont cependant absents, affirmant ne pas vouloir "cautionner cette démarche vouée à l’échec". Les trois mouvances exigeaient comme préalable le retour des exilés politiques (dont MM. Ravalomanana et Ratsiraka) et la dissolution de l’actuel régime de transition.

Avec AFP

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article