RD Congo : Un monument en la mémoire de Kasa-Vubu

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Le monument érigé en mémoire du Joseph Kasa-Vubu, premier Président de la République démocratique du Congo (RDC), est "l'expression inamovible de la fierté de toute la population congolaise envers un des grands hommes de notre mémoire collective", a déclaré mardi le Gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango, après que le président congolais, Joseph Kabila ait dévoilé le monument sur la Place Kimpwanza.

Pour le gouverneur Kimbuta, ce monument exprime un sentiment de reconnaissance au 1er Président de la RDC, un homme qui a donné de sa force et de son talent, malgré les souffrances et les privations, pour que se réalise enfin son rêve audacieux d'un Congo libre et indépendant.

Il s'agit d'un monument en bronze, sculpté en Corée du sud, à l'instar de ceux de Mzee Laurent-Désiré Kabila et de Patrice Emery Lumumba. Il a une longueur de 5,45 mètres de haut et pèse 5 tonnes. Cette oeuvre a été financée entièrement par le gouvernement provincial de Kinshasa.

Né en 1915, Joseph Kasa-Vubu est décédé en 1969, quatre ans après qu'il ait été renversé par un coup d'Etat, par Mobutu, le 24 novembre 1965. Elu démocratiquement au suffrage universel indirect, il a été Président du 30 juin 1960 au 24 novembre 1965.

Le premier président de la RDC, n'a pas trempé dans le détournement des deniers publics. De retour d'une mission officielle, cet ancien séminariste reversait au Trésor public les fonds non utilisés.

Pendant quatre ans, il a exercé le pouvoir sur un pays dont les cadres n'étaient pas suffisamment préparés pour d'aussi lourdes charges d'Etat. Il était compté parmi les Congolais ayant réclamé l'indépendance immédiate à la RDC.

Publié dans Afrique

Commenter cet article