RD Congo : La loi sur la nouvelle commission électorale

Publié le par Oussouf DIAGOLA

UrneLe président congolais Joseph Kabila a promulgué mercredi la loi sur l'organisation et le fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui devra organiser les élections générales de 2011, les deuxièmes de l'histoire récente de la République démocratique du Congo (RDC), a rapporté jeudi la presse kinoise.

Cette loi, qui compte sept chapitres et 56 articles, avait été adoptée par le parlement le 10 mai dernier. Sa promulgation met un terme à l'existence de la Commission électorale indépendante (CEI) qui avait organisé l'élection présidentielle et les législatives en 2006 en RDC.

La CENI est une institution d'appui à la démocratie, capitale pour l'organisation des élections générales prévues en 2011 en RDC. Son bureau sera limité à sept membres (quatre issus de la majorité, trois de l'opposition), sans présence en son sein de représentants de la société civile, comme l'avait souhaité le Sénat congolais.

L'ancienne CEI, présidée par l'abbé Apollinaire Muholongo Malu Malu, avait organisé les scrutins de 2006 et début 2007 (élections présidentielle, législatives, provinciales et sénatoriales, à l'exclusion des scrutins locaux, sans cesse reportés).

La RDC doit désormais organiser en 2011 des élections générales (présidentielle, législatives, provinciales, sénatoriales, locales, municipales et urbaines), cinq ans après les premiers scrutins libres en 41 ans dans l'ex-Zaïre.

Une délégation de la division de l'assistance électorale du Département des affaires politiques de l'ONU séjourne par ailleurs à Kinshasa pour examiner la coordination des ressources financières nécessaires pour la tenue de ces élections "dans le délai constitutionnel", a ajouté la presse kinoise.

 

7sur7

Publié dans Afrique

Commenter cet article