RD Congo : l'Eglise appelle à l'avènement des dirigeants intègres

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Kinsasha Place BrasonnierLa CENCO, qui clôturait une réunion axée sur le thème : "Prendre le plus bel élan pour bâtir un Congo plus beau qu'avant", qui est un extrait de l'hymne national congolais, a fait savoir que l'Eglise s'engage durant les années à venir à assurer une catéchèse appropriée, à former un laïcat responsable et à fournir des efforts prospectifs pour réussir le pari de la démocratie.

Elle s'investira davantage dans la formation et l'éducation de la jeunesse et sa conscientisation sur la dignité humaine et surtout la non-violence.

La CENCO a recommandé à l'Etat congolais de fournir plus d'efforts pour un développement économique durable et pour l'amélioration des conditions sociales du peuple congolais.

"Le Congo nouveau doit être bâti sur les valeurs éthiques et évangéliques. L'action des dirigeants doit avoir comme soubassement de leur foi chrétienne fondée sur la crainte de Dieu, l'amour du prochain et la justice distributive", a-t-elle souligné. Plus d'une vingtaine d'évêques ont participé à ces assises.

En RDC, l'Eglise catholique joue un rôle important car, elle joue notamment le rôle de courroie de transmission des revendications populaires dans le but d'infléchir le pouvoir pour le rendre sensible à la misère des Congolais lassés par diverses crises (politique, économique socioculturelle, morale, et même spirituelle).

Xinhua News

Publié dans Afrique

Commenter cet article