RD Congo : Du recyclage régulier des journalistes

Publié le par Oussouf DIAGOLA

http://www.jed-afrique.org/fr/images/stories/news_Photo_13.jpgLe ministre de la Communication et des médias de la République démocratique du Congo(RDC) Lambert Mende Omalanga a souligné jeudi la nécessité d'organiser régulièrement le recyclage des journalistes afin de relever la qualité des productions proposées au public et d'assurer un apport incontestable de la presse au développement de la RDC pour les 50 ans à venir.

M. Mende, qui l'a déclaré lors de son adresse aux professionnels des médias, à l'occasion de la commémoration de la journée nationale de la presse en RDC, a fait savoir que c'est un moment idéal pour une profonde introspection autour des problèmes touchant à la liberté de la presse et à l'éthique professionnelle en RDC.

Le ministre Mende a à ce propos, invité les journalistes à se montrer plus exigeants dans le traitement de leurs informations, pour mériter et justifier la qualité d'acteurs de développement.

"Seule la mise en œuvre du métier d'informer peut permettre de se rendre indispensables au développement du pays", a-t-il souligné en se référant au sujet du thème retenu par l'Union nationale de la presse du Congo (UNPC) cette année, à savoir "l'apport de la presse au développement de la RDC pour les 50 ans à venir".

Il a exprimé la nécessité de se préoccuper de la dimension morale, civique et éthique dans le processus de collecte, de traitement et de diffusion de l'information, avant d'affirmer que seuls les effets cumulés de l'éducation à la citoyenneté responsable, au travers des campagnes de sensibilisation, de l'éducation formelle et des médias, peuvent améliorer le niveau général des connaissances sur les thématiques du développement.

XinhuaNet

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article