Nigéria : le chef de la commission électorale limogé par la présidence

Publié le par Oussouf DIAGOLA

UrneLe président de la Commission électorale indépendante nigériane (INEC), le professeur Maurice Iwu, a été limogé, a annoncé mercredi un communiqué de la présidence.

Le président par intérim Goodluck Jonathan lui a demandé de se préparer à quitter ses fonctions, a déclaré le porte-parole du dirigeant par intérim Ima Niboro dans une déclaration à la presse.

M. Iwu s'est également vu demander de transmettre ses fonctions aux plus hauts responsables de la commission nationale dans l'attente de la désignation de son successeur.

Cette injonction a effet immédiat.

Le mandat de M. Iwu expire le 13 juin 2010.

Ce limogeage met fin aux manifestations qui demandaient son départ ainsi qu'au lobby qui réclamait pour M. Iwu un second mandat.

Le président par intérim a remercié le président de l'INEC pour les services rendus à la nation à ce poste, indique le communiqué.

"Le président par intérim, Dr. Goodluck Ebele Jonathan, a demandé au président de la Commission électorale indépendante ( INEC), le professeur Maurice Iwu, de se préparer à quitter ses fonctions, avec effet immédiat", selon le communiqué..

"Cette injonction du président est en accord avec l'Article 155(1) (c), qui stipule que le président et les membres de la Commission électorale indépendante exerceront leurs fonctions pour un mandat de cinq ans", ajoute-t-il.

"Le mandat du professeur Iwu expire le 13 juin 2010, et il lui a également été demandé de transmettre ses responsabilité aux plus hauts responsables de la commission, qui superviseront les activités de celle-ci jusqu'à la nomination d'un successeur en bonne et due forme", indique le communiqué.

Le président intérimaire a remercié le président de l'INEC sortant pour avoir servi la nation, lui souhaitant le succès dans ses futures entreprises, ajoute-t-il.

XinhuaNews

Publié dans Afrique

Commenter cet article