Mali : ésormais les nouveaux mariés doivent planter un arbre dès leur union scellée

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Chaque cérémonie de mariage devra être suivie de la plantation d'un arbre par les nouveaux mariés, selon une initiative du ministère de l'Environnement du Mali.

Cette initiative originale, baptisée "Espaces verts des nouveaux mariés", a été lancée dimanche par le ministre malien de l'Environnement, Pr Tiémoko Sangaré.

Quatre mariages ont ainsi été célébrés dans les communes de Bamako et chaque fois les couples ont planté des arbres dans une place publique pour symboliser leur union, en présence du ministre et des notabilités du quartier.

A travers cette opération, le ministère malien de l' Environnement veut exhorter les populations à changer de comportement et à s'impliquer dans le reboisement en vue du reverdissement de leur pays. La FAO estime à 500.000 ha les superficies de forêts que le Mali perd chaque année.

Sangaré a exhorté les chefs de quartiers et les maires à vulgariser la nécessité pour chaque citoyen de planter son arbre à l'occasion du cinquantenaire de l'indépendance du Mali.

Pour lui, l'opération "Espaces verts des nouveaux mariés" n'est pas simplement destinée au programme spécial de reboisement qui ambitionne de reboiser 100 000 ha cette année.

"Nous voulons pérenniser cette action pour qu'elle rentre dans nos habitudes de mariage", a précisé le ministre Sangaré.

Publié dans Mali

Commenter cet article