Mali/Chine : Première session de grande commission mixte de coopération

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Monument BamakoLa première session de la grande commission mixte de coopération Mali-Chine aura lieu du 9 au 13 juin à Beijing, a annoncé vendredi le ministre malien des Affaires étrangères, M. Moctar Ouane.

La tenue de cette session est "la preuve, si besoin en est, de l'excellence des relations sino-maliennes en cette année de célé bration du cinquantenaire de notre indépendance", a déclaré le ministre.

Le ministre malien a donné cette indication au cours d'un dé jeuner de travail organisé vendredi à Bamako à l'intention des ambassadeurs de la Chine, du Japon, de la Russie, de Cuba, d'Iran, du Venezuela et de la Grande Bretagne, selon un communiqué officiel obtenu samedi.

Au cours des discussions, le ministre et ses hôtes ont évoqué la question sécuritaire et les menaces transnationales auxquelles la région sahélo-saharienne est confrontée.

"Ces menaces interpellent tous les pays, en particulier ceux de la région, au regard de leurs connexions transfrontières aggravé es par l'immensité de l'espace saharien et la porosité des fronti ères", a souligné M. Ouane.

A son avis, "la lutte contre le terrorisme et le banditisme induit, inéluctablement, une approche globale et concertée des stratégies et des solutions par les pays concernés, une mutualisation des moyens et le renforcement de la coopération ré gionale et internationale sur de nouvelles bases ".

"C'est tout le sens de l'initiative du président Amadou Toumani Touré de réunir prochainement, à Bamako, ses pairs de la bande sah élo-saharienne autour des questions de paix, de sécurité et de dé veloppement", a ajouté le ministre.

D'après le communiqué, les ambassadeurs ont promis aux autorit és maliennes tout leur soutien dans la lutte qu'elles comptent bientôt engager contre le crime organisé, notamment contre Al Qaeda au Maghreb (AQMI) dans le nord de leur pays.

Publié dans Mali

Commenter cet article