Défis et enjeux pour les femmes africaines, 50 ans après les indépendances :

Publié le par Oussouf DIAGOLA

http://tablesol.free.fr/images/bois_de_feu.jpgL’OPF, première organisation féminine continentale africaine, célèbre chaque année, le 31 juillet, la Panafricaine des Femmes. Organe de lutte et de plaidoyer, l’OPF s’est toujours battue pour le respect des droits fondamentaux des femmes et la mise en application des engagements internationaux ratifiés par nos Etats, comme la Convention sur l’Elimination de toutes Formes de Discrimination à l’Egard des Femmes (CEDEF), les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), le Protocole additionnel à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatifs aux Droits de la Femme, en bref, l’équité du genre dans tous les domaines.

 

Cette année, la célébration de la Panafricaine des Femmes, le 31 juillet, a lieu au moment où 17 Etats d’Afrique (Bénin, Burkina Faso, Comores, Centrafrique, Congo, Congo Démocratique, Côte d’Ivoire, Gabon, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Somalie, Sénégal, Tchad et Togo) fêtent le cinquantenaire de leur indépendance. Dans ce contexte, l’OPF a donc estimé qu’il était opportun d’évaluer la situation actuelle de la femme africaine, en vue de mieux orienter les débats et les actions face aux défis actuels. D’où le choix du thème continental: «Situation de la femme africaine 50 ans après les indépendances: défis et enjeux».

Le Mali, membre fondateur de l’OPF, le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, en étroite collaboration avec le Secrétariat Régional de l’OPF, a retenu cette année comme thème national: «La Décennie de la Femme Africaine: enjeux et perspectives pour un développement durable». En effet, cette décennie (2010 – 2020) vient à point nommé pour continuer à préconiser la parité entre les femmes et les hommes, en accélérant la mise en œuvre des décisions de Dakar, de Beijing et de la Conférence des Chefs d’Etats sur la parité et l’autonomisation des femmes par l’approche verticale et de la base au sommet, ce qui inclut la participation communautaire.

Cela doit permettre de relancer les engagements pris pour la mise en œuvre accélérée des décisions globales et régionales, en mettant un accent particulier sur la santé et la mortalité maternelle; l’agriculture et la sécurité alimentaire; l’autonomisation et l’esprit d’entreprise des femmes; l’emploi, les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et les services.

La Décennie de la femme Africaine permettra aussi de discuter et de diffuser les résultats de la revue Beijing+15 au niveau national et régional; de vulgariser la Décennie en tant qu’une bonne occasion pour les Etats de concrétiser leurs nombreux engagements envers les droits d’autonomisation de la femme; de s’accorder sur les priorités nationales et sous-régionales, les stratégies et les plans d’action pour les trois premières années de la Décennie, en abordant des domaines identifiés dans les rapports de Beijing+15; de renforcer les liens avec les organisations des droits des femmes de la sous-région et d’explorer de nouvelles opportunités de réseaux et de formation de mouvements, en vue d’appuyer le travail sur le genre, de même que les instances chargées de la femme, afin qu’elles puissent pleinement accomplir leur mandat.

Au Mali, nombreuses sont les activités qui ont été choisies pour célébrer la Panafricaine des femmes. Parmi les plus notables, une conférence sur le cancer du col de l’utérus et du sein dans la salle de 1000 places du CICB; un dépistage du diabète et de l’hypertension chez les femmes dans les halls du CICB; la valorisation du savoir-faire des femmes en matière de gastronomie; une distribution de moustiquaires imprégnées; un salon des mets traditionnels; la remise de diplômes de reconnaissance; une table-ronde avec les anciennes de la Panafricaine du Mali et de la sous-région, des conférences-débats et un défilé de mode des communautés africaines au Mali.

Nous reviendrons sur la célébration du 31 juillet 2010 à Bamako dans notre prochaine édition.

Ramata Diaouré/22 Septembre (Mali)

Publié dans Afrique

Commenter cet article