Helen Clark, administratrice du Pnud se félicite des efforts du Mali

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Carte du Mali vertL’administrateur du PNUD, Helen Clark a effectué une visite de trois jours au Mali. Au terme d’un séjour assez mouvementé, elle a animé un point de presse où les efforts de notre pays pour l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ont été salués.

Le Mali a constitué la première étape de la visite officielle de l’administrateur du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), Helen Clark dans 4 pays de l’Afrique. Cette visite a essentiellement porté sur l’atteinte des OMD. Au terme d’une visite assez mouvementée qui l’a vue rencontrer les différentes personnalités de la République, la société civile et effectuer un voyage sur Tombouctou. L’ancien Premier ministre de la Nouvelle Zelande s’est confié à la presse le mardi 4 mai à l’hôtel Radisson de Bamako. Les échanges avec les journalistes qui ont porté essentiellement sur les OMD, ont permis de mesurer le niveau d’appréciation de notre pays sur ce terrain.

La première échéance des OMD est fixée à 2015 et à cinq ans de cette date, Helen Clark juge que notre pays occupe même le peloton de tête en Afrique de l’Ouest. « Notre attention a été beaucoup attirée sur les progrès effectués sur le chemin des OMD et je dois vous dire que le Mali est même le premier en Afrique de l’Ouest. Comme exemples de réussite des OMD on note au Mali, les réponses formulées pour la lutte contre le VIH/Sida ; les progrès concernant l’accès à l’eau potable et l’éducation », a enseigné la diplomate onusienne. Helen Clark souligne aussi que les indices portant sur le commerce, l’emploi et la santé sont bons au Mali et que les autorités de la République doivent poursuivre leur élan dans d’autres domaines comme l’énergie, le soutien à la promotion de la femme. Elle s’est réjouie du fait qu’il y a un engagement autour de la constitution et de la démocratie au Mali.

Cependant, elle conseille à l’Etat malien pour plus d’intensification dans l’atteinte des OMD, de s’orienter vers l’équité genre, l’accès à la planification familiale, le progrès en matière de la santé de reproduction, la promotion de la femme et de la petite enfance. L’administrateur « Pnudienne » témoigne que le Mali souffre beaucoup des effets des changements climatiques, mais qu’elle a pu se rendre compte que des cadres appropriés sont en train d’être mis en place pour contrer le phénomène. Aussi, Helen Clark estime que la croissance économique au Mali n’a pas d’impact conséquent sur le quotidien des populations. En conclusion, la diplomate pense que les Objectifs du millénaire pour le développement sont loin d’être fictifs, mais leur atteinte demande un engagement de leadership.

Abdoulaye Diakité/L’Indicateur du Renouveau

Publié dans Mali

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article