Guinée : la Cour suprême accorde une prorogation à la CENI pour la date du second tour de la présidentielle

Publié le par Oussouf DIAGOLA

La Cour suprême de Guinée a pris jeudi une ordonnance pour proroger la date du second tour de l'élection présidentielle.

"Il est accordé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la prorogation du délai pour l'organisation du second tour du scrutin présidentiel", indique l'ordonnance de la Cour suprême, signée de son premier président Mamadou Sylla.

Selon le texte, "la date du second tour de l'élection sera fixée par décret du président de la République, sur proposition de la Commission électorale nationale indépendante".

La Cour suprême a répondu favorablement à une requête de la CENI. Les arguments avancés dans l'ordonnance font état des faiblesses que la CENI a jugé nécessaire de corriger avant de fixer une date éventuelle.

Au nombre de ces faiblesses, l'ordonnance cite le réaménagement des bureaux de vote qui doivent êtres accessibles et proches des lieux de résidence des électeurs, l'impression et la livraison dans les délais requis des bulletins de vote du second tour, le déploiement sur l'ensemble du territoire national et à l'étranger des matériels et documents électoraux complémentaires.

Le second tour de la présidentielle guinéenne aurait dû être organisé deux semaines après la publication le 21 juillet des résultats définitifs du premier tour du scrutin par la Cour suprême qui confirment l'opposition Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé accrédités respectivement de 43,67% et 18,25% des voix.

Publié dans Afrique

Commenter cet article