Guinée-Bissau: "je ne démissionnerai pas" affirme le 1er ministre

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Carlos-Gomes-Junior.jpgLe Premier ministre de Guinée-Bissau a affirmé vendredi qu'il ne "démissionnerait pas" et que la situation était désormais "assainie" au lendemain du coup de force de militaires jeudi au cours duquel il avait été arrêté.

"Je ne démissionnerai pas car j'ai été élu démocratiquement (à l'occasion des élections législatives de fin 2008), je considère ce qui s'est passé jeudi comme un incident", a-t-il indiqué à la presse après une rencontre avec le président Malam Bacai Sanha pour résoudre la crise actuelle.

"La situation est maintenant assainie. Je peux vous assurer que les institutions vont se remettre à fonctionner normalement", a-t-il ajouté.

Il avait été arrêté par des militaires mutinés jeudi matin, avant d'être placé en résidence surveillée à son domicile jusqu'à vendredi. Mais en début d'après-midi, le dispositif militaire autour de sa résidence a été sensiblement allégé et les soldats remplacés par quelques policiers, selon un témoin.

AFP

 

Publié dans Afrique

Commenter cet article