Le Niger passe à la 7ème République

Publié le par Oussouf DIAGOLA

ConstitutionLe chef de l'Etat nigérien, le général Djibo Salou, a promulgué le 25 novembre la nouvelle Constitution lors d'une grande cérémonie à la présidence de la République. La nouvelle loi fondamentale a été adoptée à 90 % par référendum le 31 octobre. Instaurant une VIIe République, elle est censée marquer le coup d'envoi du processus de retour à un régime civil, prévu en avril 2011, et entrera en vigueur début décembre.

L’évènement est de taille, le 25 novembre 2010, avec la promulgation de la nouvelle Constitution par le général Djibo Salou. La septième République nigérienne est née, estime une responsable du parti al-Fajr : « Le fait d’avoir promulgué le référendum aujourd’hui, c’est un grand jour pour tous les Nigériens. Cela annonce déjà le départ pour des élections ».

C’est un grand jour pour le président du parti MPN-Matassa (Mouvement des patriotes nigériens), Abdoulaye Sanda Maïga. Selon lui, l’honneur revient aux militaires qui ont tenu leurs promesses : « Pour une fois que des militaires viennent au pouvoir, ils vont respecter leurs engagements. Je crois que c’est du gagné pour tout le monde et c’est le peuple qui va avoir quelque chose de bon au finish. Mais dès le début, nous n’avons pas eu de doute. En fonction de leurs actes, je crois qu’il n’y a pas de doute ».

Pour Marou Amadou, du Conseil consultatif national désormais tous les Nigériens doivent obéissance et fidélité à la nouvelle loi fondamentale : « Cela rappellera aux hommes d’Etat qu’on ne touchera pas à ce texte n’importe comment, et que désormais, c’est notre véritable loi fondamentale ».

C’est la première fois au Niger que la promulgation d’une Constitution est saluée par l’hymne national.

(source Rfi)

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article