Côte d'ivoire : Le parquet d'Abidjan requiert 12 mois de prison contre les journalistes emprisonnés

Publié le par Oussouf DIAGOLA

http://algerie-focus.com/wp-content/uploads/2009/10/censure.pngUne peine de 12 mois de prison ferme a été requise lundi par le parquet d'Abidjan contre trois journalistes, dont un Français, écroués à la suite de la publication des conclusions d'une enquête judiciaire sur des malversations présumées dans la filière cacao ivoirienne.
Le juge du tribunal correctionnel, Brahaman Koné, a mis le verdict en délibéré pour mercredi. Le gouvernement avait dit plus tôt lundi qu'il souhaitait la remise en liberté des journalistes. Le Français Théophile Kouamouo, directeur des rédactions du journal Le Nouveau courrier, ainsi que les Ivoiriens Stéphane Guédé et Saint Claver Oula, directeur de publication et rédacteur en chef, écroués vendredi à Abidjan, sont poursuivis pour "vol de document administratif", "diffusion d'information sur un dossier judiciaire non encore évoqué à l'audience publique" et "révélation d'un document couvert par le secret". Outre la peine de prison, le procureur Fernand Oulaï a requis "une amende de 10 millions de FCFA (environ 15.000 euros) et la suspension du journal", sans en préciser la durée.

RTL.be

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article