CAMEROUN : Inauguration à Douala d’un laboratoire de fabrication pharmaceutique d’ARV et de génériques

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Douala_Cameroun.jpgUn laboratoire pharmaceutique de fabrication d'anti-rétroviraux (ARV) contre le sida, ainsi que de médicaments génériques, a été inauguré jeudi à Douala (sud-Cameroun) a appris l'AFP auprès de la compagnie. Ses produits seront commercialisés à destination de l'Afrique centrale à partir de juin, a-t-on précisé de même source. La Compagnie industrielle pharmaceutique (Cinpharm) fabriquera "des antirétroviraux et des antituberculeux", indique un dossier de presse transmis à l'AFP, à l'occasion de son inauguration. Le laboratoire produira aussi "des génériques antalgiques, antiparasitaires, antipaludéens, anticonvulsivants, anti-inflammatoires, antibiotiques, tous correspondants aux pathologies les plus fréquentes de la région", selon le dossier. Joint par l'AFP, un des responsables de la compagnie, Célestin Tawamba, a indiqué que les premiers médicaments de son laboratoire allaient être "disponibles sur le marché dès le mois de juin". L'objectif de la compagnie est de permettre "aux populations (d'Afrique centrale) de se soigner avec moins d'un dollar (0,75 euro) par jour", selon M. Tawamba. Des investissements de "11 milliards de FCFA" (16,7 millions d'euros) ont été nécessaires au démarrage des activités de la compagnie pharmaceutique qui emploie 300 personnes dont 20 pharmaciens, selon le dossier. Cinpharm est détenu à "94%" par le groupe camerounais Cadyst-Invest SA, selon M. Tawamba.

Publié dans Afrique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article