Bénin : L'ex ministre Armand Zinzindohoué interpelle le Présiden Yayi Boni sur l'affaire ICC-services

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Yayi Boni pensifSuite à la demande de poursuite contre sa personne devant la Haute Cour de Justice formulée par le chef de l'état, l’ancien ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Armand Zinzindohoué, réagit. 
Il a adressé au parlement un mémorandum pour sa défense. Un document, publié mercredi par la presse béninoise, dans lequel l’ex-ministre déclare être « un bouc émissaire » dans l’affaire ICC Services. 
Armand Zinzindohoué relate certains faits avant de conclure que ce sont plusieurs ministres ainsi que le président Boni Yayi qui devraient répondre de ce dossier. 
L’ex-membre du gouvernement déclare par exemple avoir rencontré les deux principaux responsables d’ICC-Services au domicile du chef de l’Etat. 
Armand Zinzindohoué affirme aussi avoir représenté le président à des manifestations publiques, initiées par les responsables de ladite structure, et qui n’étaient «rien d’autre qu’une campagne de propagande au profit du Chef de l’Etat». 
L’ancien ministre poursuit sa profession de foi en interpellant le président de la république sur ses relations avec ICC-Services et ses responsables: 
«…Le Ministre d’Etat chargé de la Défense n’est-il pas en situation de recel d’Etat lorsqu’il réceptionne pour le compte d’une structure étatique (Brigade de gendarmerie de KLOUEKAMEY dans le Sud-Ouest) un véhicule 4X4 Pick up offert par un responsable d’une organisation privée douteuse et illégale ?» 
L’ex-ministre a ensuite lancé plusieurs interrogations sur des relations entre le chef de l'Etat béninois aurait entretenu, selon lui, avec ICC-Services : «Le Chef de l’Etat lui-même n’a-t-il pas reçu en audience publique avec une grande médiatisation des responsables d’ICC-Services avec leurs partenaires ?; Ne s’est-il pas plusieurs fois personnellement rendu à Abomey-Calavi au domicile de Guy AKPLOGAN, Président Directeur Général de ICC-Services ?», s'est notamment interrogé Armand Zinzindohoué 
Des interrogations auxquelles devrait réagir le numéro un béninois à quelques mois de la présidentielle de 2011.

BBC Afrique

Publié dans Afrique

Commenter cet article