Antiquité volées : 7 pays ébauchent une liste pour rapatriement prioritaire

Publié le par Oussouf DIAGOLA

Nefertiti.jpgUne conférence internationale sur la restitution des antiquités "volées" a permis jeudi de commencer d’élaborer une liste d’objets prioritaires, sans toutefois déboucher sur un plan d’action commun. Sept pays —Égypte, Guatemala, Nigeria, Syrie, Grèce, Pérou, Libye sur la vingtaine présents ont fourni des listes d’objets, a indiqué le chef du Conseil suprême des antiquités égyptien Zahi Hawass à la fin de cette conférence de deux jours. La Grèce a indiqué placer en tête de ses revendications le retour de la partie des frises du Parthénon détenue par le British Museum, pour laquelle Athènes se bat depuis trente ans.

M. Hawass a déclaré que les pays présents à cette conférence "historique" étaient "d’accord pour se battre ensemble" mais n’a toutefois pas fait état d’un plan d’action commun concret."Il est essentiel de renforcer la coopération internationale et les cadres légaux et judiciaires de la protection du patrimoine", a-t-il déclaré.

AFP

Publié dans Monde

Commenter cet article